WORK

WAITING FOR




     

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la deuxième session de la plateforme de recherche et création Mouvement(s), en partenariat avec l’hôpital Robert Ballanger, et le Théâtre Louis Aragon. Elle a pour objectif de réunir un certain nombre de personnes hospitalisées afin de créer une oeuvre collective autour de la problématique du mouvement dans le cadre d’une hospitalisation longue. Pour la session 2018, le mouvement est abordé dans une perpétuelle confrontation à son contraire : l’immobilité ou le micro-mouvement. L’institution hospitalière, par sa fonction, son mode de fonctionnement et son architecture, est organisée autour des espaces d’attente et de repos. Chaises, bancs, lits, rythment les mouvements dans une micro-chorégraphie du quotidien institutionnel.
English version ︎

Coming soon