MOUVEMENT(S)

[depuis 2017]


[English version below]

MOUVEMENT(S) est une plateforme de recherche-création fondée par un groupe d’usager·e·s et de soignant·e·s du pôle Psychiatrie de l’hôpital Intercommunal Robert Ballanger à Aulnay-sous-bois en 2017 à l’initiative de Karine DEBONO. Pensé comme un laboratoire de création au cœur de l’hôpital, cet espace a aujourd’hui pour objectif de construire des modules de réflexion et de création autour des enjeux posés par une hospitalisation psychiatrique. Il cherche à étendre son réseau de collaborateurs et collaboratrices qu’ils ou elles soient artistes, usager·es ou soignant·es et à s’inscrire dans les murs de l’institution de manière pérenne. À partir des expériences vécues, il est question de déplacer le regard sur les troubles psychiques et de proposer une alternative aux représentations caricaturales ou fantasmées de la folie.
La thématique du mouvement comme champ d’exploration principal a été proposée par le groupe et notamment celle de l’impact de la maladie sur le mouvement. Cette première expérience collective a donné son nom à la plateforme et a précisé son identité. Les collaborations artistiques articulent encore aujourd’hui pratiques issues des arts du mouvement et du geste (danse contemporaine, cirque, théâtre d’objets, performance) avec la vidéo et l’installation in situ.
Depuis 2017, la plateforme MOUVEMENT(S) est soutenue par la DRAC Ile-de-France et l’ARS Ile-de-France dans le cadre du dispositif « Culture à l’hôpital ». La plateforme a accueilli de nombreux artistes dont la chorégraphe et circassienne Satchie NORO, le chorégraphe Herman DIEPHUIS ou encore la compagnie KILAI avec la danseuse Marie MARCON. L’association BLACKCUT, coordinatrice du projet, a également permis une collaboration sur le long cours avec la performeuse et chercheuse Shirley NICLAIS.
Chaque module peut faire l’objet de plusieurs présentations publiques, tables-rondes ou conférences avec l’aide des partenaires culturels de la plateforme : le CENTQUATRE à Paris et le Théâtre Louis Aragon (« scène conventionnée d’intérêt national Art et création – Danse ») à Tremblay-en-France.

︎

MOUVEMENT(S)is a research-creation platform founded in 2017 by a group of users and caregivers whithin the Psychiatry Department of the Robert Ballanger Intercommunal Hospital in Aulnay-sous-bois, at the initiative of Karine Debono.Designed as a creative laboratory at the heart of the hospital, it aims to construct units where one can reflect and create around the issues caused by a psychiatric hospitalisation. It seeks to extend its network of collaborators, whether artists, users or carers, and to establish itself within the walls of the institution on a permanent basis. Based on real-life experiences, it's about shifting one’s gaze towards psychic disorders and suggesting an alternative to the caricatural or fantasized representations of madness.
The theme of movement as a main field of exploration, and in particular the impact of the disease on movement, was submitted by the group. The platform's name originates from this first collective experience which then specified its identity . The current artistic collaborations still come from arts built on movement and gestures (contemporary dance, circus, Object theatre, performance) with the video and the on-site installation.
Since 2017, the MOUVEMENT(S) platform has been supported by the DRAC Ile-de-France and the ARS Ile-de-France as part of the "Culture in the hospital" scheme. The platform has welcomed many artists, including the choreographer and circus artist Satchie Nore, the choreographer Herman Diephuis and the dancer Marie Marcon from the KILAI Company. The BLACKCUT Association, project coordinator, has also enabled a long-term collaboration with the performer and researcher Shirley Niclais.
Each unit can become the subject of several public presentations, round tables or conferences with the support of the platform's cultural partners: the CENTQUATRE in Paris and the Théâtre Louis Aragon ("public-funded theatre of national interest for Art and creation - Dance") in Tremblay-en-France.