MOUVEMENT(S)
2017-2020

MOUVEMENT(S) est une plateforme de recherche-création fondée par un groupe d’usager·e·s du pôle Psychiatrie de l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois en 2017. Pensé comme un laboratoire de création au cœur de l’hôpital, cet espace a aujourd’hui pour objectif de construire des modules de réflexion et de création autour des enjeux posés par une hospitalisation psychiatrique. Il cherche à étendre son réseau de collaborateur·rice·s qu’ils·elles soient artistes, usager·e·s ou soignant·e·s et à s’inscrire dans les murs de l’institution de manière pérenne. À partir des expériences réelles des usager·e·s, il est question de déplacer le regard sur les troubles psychiatriques et de proposer une alternative aux représentations caricaturales ou fantasmées de la folie.
Les usager·e·s du service de Psychiatrie ont proposé la thématique du mouvement comme champ d’exploration principal et notamment l’impact de la maladie sur le mouvement. Cette première expérience collective a donné son nom à la plateforme et a précisé son identité. Les collaborations artistiques articulent encore aujourd’hui pratiques issues des arts du mouvement et du geste (danse contemporaine, cirque, théâtre d’objets, performance) avec la vidéo et l’installation in situ.
Depuis 2017, la plateforme MOUVEMENT(S) est soutenue par la DRAC Ile-de-France et l’ARS Ile-de-France dans le cadre du dispositif « Culture à l’hôpital ». La plateforme a accueilli de nombreux artistes dont la chorégraphe et circassienne Satchie Noro, le chorégraphe Herman Diephuis ou encore la compagnie KILAI avec la danseuse Marie Marcon. L’association BLACKCUT, partenaire du projet, a également permis une collaboration sur le long cours avec la performeuse et chercheuse Shirley Niclais.
Chaque module peut faire l’objet de plusieurs présentations publiques, tables-rondes ou conférences avec l’aide des partenaires culturels de la plateforme : le CENTQUATRE à Paris et le Théâtre Louis Aragon à Tremblay-en-France.